Retour accueil
Mise à jour le 05/06/2014

A l'affiche

Dimanche 17  Décembre 2017  18h

TOUR 13 SOS MEDITERRANEE : CHINESE MAN DJ SET - TEMENIK ELECTRIC - PINK NO COLOR - IMHOTEP

Eclectique Espace Julien 18 €
JOUR 2 : 17.12.17

PASS 2 JOURS

 

 

 

Face à la banalisation de l'horreur et la tragédie qui se joue tous les jours pour les migrants ou réfugiés en Méditerranée, les artistes et professionnels du spectacle vivant des Bouches-du-Rhône et d'ailleurs se mobilisent dans une action citoyenne, indépendante et inédite.
Initiée et coordonnée par Les Nuits Métis, le Tour 13 en soutien à SOS Méditerranée organise une tournée spectaculaire, tout au long de l'année 2017, du 4 février au 17 décembre, avec : 19 soirées, 45 groupes et 33 structures de 12 villes, tous bénévoles dans leur engagement.

 

SOS MEDITERRANEE a été fondée en 2015 par un groupe de citoyens européens, décidés à agir face à la tragédie des naufrages à répétition en mer Méditerranée qui est devenue la route migratoire la plus dangereuse au monde avec plus de 5000 morts en 2016. Grâce à une mobilisation exceptionnelle de la société civile européenne (99% de dons privés), SOS MEDITERRANEE a affrété un navire de 77m., l'Aquarius, positionné au large des eaux territoriales libyennes. En 14 mois, les équipes ont porté assistance à pluss de 19 000 personnes en coopération permanente avec le Centre de Coordination des Secours Maritime de Rome (MRCC).

 

Les concerts de clôture du Tour 13 pour l'année 2017, auront lieu à l'Espace Julien samedi 16 et dimanche 17 décembre.

PINK NO COLOR

PinkNoColor ? Un son qui se situe quelque part entre Talking Heads et Meshell Ndegeocello. Des clins d'œil bien sentis aux très radiophoniques Gorillaz, Kanye West et autres Bon Iver. Et finalement, des chansons pop à l'étonnante cohérence.
Ne pas se fier aux apparences, c'est ce que cultive le groupe. Éternels adeptes de musique afro-américaine, les membres de PinkNoColor sont devenus artisans du titre cool et efficace - la culture du funk aidant - qui baigne dans une lueur électro et s'agite au rythme des beats clubby.
Sans jamais errer sous la surface lisse et épaisse de la pop, chaque morceau reflète
ainsi l'univers délicieusement irrationnel de PinkNoColor. Une météorite qui traverse le ciel russe, une romance inédite à la Bonnie & Clyde entre une déesse vaudou et un esprit malin, ou encore un classique biblique revisité au feutre fluo ; où d'autres essaient de faire sonner des machines comme des instruments réels, ici les vibraphones se prennent pour des synthés.
Comme la violente gifle qui finirait par caresser la joue, comme les principes cosmiques qui deviendraient terre à terre, l'esthétique avant-pop de PinkNoColor n'est finalement qu'une loi physique qu'il suffisait d'envisager.

Ulrich Wolters vocal, keys, vibes, sax & machines - Patrick Ferné vocal, bass - Anna Startseva vocal, keys, violin - Christophe Isselée vocal, guitar, machines - Aurélie Agullo drums, machines

TEMENIK ELECTRIC

Plébiscité par la critique internationale pour son premier album, TEMENIK ELECTRIC revient avec INCH'ALLAH BABY, 10 titres irradiés d'Arabian Rock, amplifiés par le vent sec et chaud du sirocco et sertis d'une pop futuriste aux embruns de western oriental.
Dans ce tourbillon d'identités, mis en valeur par Justin Adams et Tim Oliver dans les illustres studios de REAL WORLD, les riffs rock et la transe électro télescopent les musiques populaires du Maghreb tandis que la langue arabe, entre émotions et incantations, porte l'évidence d'un appel à la danse.
Par ses inspirations et ses fulgurances, TEMENIK ELECTRIC transforme le choc des cultures en grand rock des civilisations. Intense et universel.

INCH'ALLAH BABY... Le nom du deuxième album de TEMENIK ELECTRIC sonne comme une évidence. Un croisement naturel entre deux cultures, deux mondes, deux influences. Dix titres qui basculent sans cesse entre le fatalisme mystique des peuples du Maghreb et l'hédonisme classieux et arrogant du rock anglo-saxon.
Arabian rock. MEHDI HADDJERI, âme et leader du groupe, revendique l'appellation : «Je suis un enfant du rock et de la pop anglaise, qui a grandi en écoutant de la musique arabe en famille.».
Et si ce quadra à la barbe de baroudeur chante dans la langue de ses ancêtres, c'est d'abord parce «qu'elle sonne, qu'elle est brutale, en phase avec mon propos».
Deux années après OUESH DADA ?, le premier album explosif de 2013, TEMENIK ELECTRIC garde cette énergie particulière, cette flamboyante rock, cette envie de fête qui marquent ses concerts... Le passage dans les STUDIOS REAL WORLD, à Bath, entre les mains de JUSTIN ADAMS et TIM OLIvER, ajoute un contrôle, une profondeur nouvelle au déferlement. Cette fois, MEHDI HADDJERI a préparé la structure du disque avec MATHIEU HOURS, son alter-ego aux machines : «Justin et Tim ont tout de suite capté notre esprit. ils nous ont apporté des arrangements et une production qui font passer un cap à notre musique». «en plus, savoure-t-il, travailler dans le studio de Peter Gabriel, avec le guitariste de Robert Plant, c'est comme un rêve de gamin qui prend corps».
ENA OUYEK, «toi et moi», le titre qui ouvre INCH'ALLAH BABY, déborde de cette double culture arabe et rock. Basse profonde, rythmique tribale, riff entêtant et envolées de violon : tout est là. Dès le début, l'orient percute l'occident, pour une étreinte qui sent la chair et la sueur. Ici, l'histoire est urbaine, - une SDF croisée tous les jours, qu'on plaint mais qu'on n'invite jamais à la maison - mais l'alchimie sonore ouvre d'autres horizons. Dans INCH'ALLAH BABY, les titres qui invitent à la danse s'enchaînent aussi. Des morceaux d'ambianceur, appels à s'éclater comme DENIA, DENIA, N'TOUMA et l'hypnotique MEZEL EL BARANI, chanson d'épopée, de désert et de poussière, fils de la transe gnawa...
Chez TEMENIK, il y a la guitare d'HASSAN TIGHIDET, aigrelette et ciselée, qui rappelle parfois les envolées touareg de Tinariwen (produit par Justin Adams, tiens, tiens), la basse de JEROME BERNAUDON, le cofondateur du groupe. La voix de MEHDI, elle, chante, scande, psalmodie parfois. Dans ZAKIA, seule ballade du disque, hymne à la pureté des sentiments, elle déchire l'âme et donne à MEHDI, un air de Johnny Cash arabe : «Je l'ai écrite en pleine polémique sur le mariage pour tous qui m'a montrée combien la France était devenue réactionnaire. Ce chant d'amour s'adresse-t-il à un homme ? A une femme ? Je laisse planer le doute».
INCH'ALLAH BABY est un album intime et universel. Intime parce qu'il parle de fantômes, d'angoisses personnelles, comme dans RENGAINE, qui ferme le disque et dont le titre est le seul en français, ou MEUJNOUN, le «malin» en arabe, où une voix de prêcheur interpelle le diable des cauchemars sur un lourd rythme électronique. INCH'ALLAH BABY est aussi universel, parce que, sans être politique, il est rebelle et parle des malaises d'aujourd'hui, traçant en creux un portrait sensible de la situation des Français d'origine algérienne. A l'heure où le pays voit remonter à la surface son racisme, quelques mois après l'attentat contre Charlie Hebdo. KIFECH'N'DIR, placé au cœur de l'album, symbolise l'incompréhension nerveuse qui agite MEDHI HADDJERI. Quand le refrain aux guitares estampillées Londres 77, demande «comment faire ? Comment réussir à vivre ensemble ? Quand cessera-t-on de nous considérer comme des étrangers ?». Groupe engagé, TEMENIK ELECTRIC ? «Moi, je ne raconte que l'amour, tranche MehDi hADDJeri... Mais, aujourd'hui, c'est le contexte qui transforme notre musique en cause».
Gilles Rof

CHINESE MAN DJ SET

Groupe, label, confrérie... dur de désigner au mieux les trois acolytes du Chinese Man.
Un chef de favela brésilien à la coiffure extravagante du nom de Zé Mateo, un moine bouddhiste spécialisé dans l'euthanasie alias SLY et un gangster polonais de Long Beach près de Lyon, le bien connu High Ku... Voici le peu d'informations rassemblées par les autorités chinoise après plus d'une 10aine d'années d'enquête internationale.
5 ans après Racing with the Sun, Chinese Man revient avec un second album, Shikantaza (sortie : 3 février 2017). Élaborés entre Marseille, Bombay et le repère ardéchois du groupe, les 16 titres de ce nouvel opus apparaissent comme un retour aux sources du groupe.

Shikantaza (japonais, 只管打坐) est un terme utilisé dans l'école du bouddhisme zen sōtō qui peut être traduit par « seulement s'asseoir » ou « être assis sans rien faire ». Il décrit l'attitude à adopter lors de la méditation zazen.
Avec ce nouvel album, Chinese Man tisse un lien entre la musique de ses débuts et ses nouvelles inspirations. Shikantaza est une invitation au lâcher prise, à saisir le moment présent, un chemin vers l'éveil qu'il appartient à chacun d'emprunter.

IMHOTEP LIVE MIX (pendant les changements de plateau)

Imhotep, compositeur et beat-maker depuis 28 ans, est toujours en activité !
Il est connu pour être "l'architecte musical" du groupe IAM, dont il a fortement imprégné l'identité musicale.
Il semble notamment être le premier beat-maker à composer à partir d'échantillons de musique méditerranéenne et orientale.
En parallèle de ses activités "rapologiques" (albums d'IAM, "Chroniques de Mars" 1 et 2, etc...), Imhotep réalise des albums instrumentaux inclassables : "Blue Print", "Kheper", puis " Kheper Dub".
Toujours enraciné dans ses deux registres de prédilection, le Hip-Hop et le Dub, l'architecte sonore décrit son style musical comme "Ethnotronica" : musique électronique inspirée de musique ethnique.
Pour ses prestations en Live, Imhotep propose des remixes originaux et inédits qui retracent plus d'un quart de siècle d'anthologie, et embarque l'auditeur pour une danse hypnotique au-delà des frontières musicales.

En attendant le concert


Si le lecteur ne s'affiche pas, pensez à mettre à jour votre plug-in flash player et à l'activer dans les préférences de votre navigateur.

sosmediterranee.fr
nuitsmetis.org/sos-mediterranee
pinknocolor.com
temenikekectric.com
chinesemanrecords.com
facebook.com/IamImhotepArchitecteMusical

Infos pratiques

VENIR A L'ESPACE JULIEN

39 Cours Julien 13006 Marseille
Recherchez votre itinéraire

TRANSPORTS EN COMMUN
• Horaires RTM en temps réels :

74 - Station 3 Frères Barthélémy : directions Thiers Réformés ou Vallon Montebello
M2
- Station N.D. du Mont : directions Bougainville ou Sainte-Marguerite Dromel
T1 - Station Noailles : direction Les Caillols
T2 - Station Canebière Garibaldi
: directions La Blancarde ou Arenc
T3 - Station Place de Rome : directions Castellane ou Arenc
L'ensemble du réseau

• Fiches horaires RTM depuis les terminus :
74 - M2 - T1 - T2 - T3 - l'ensemble du réseau dont les bus de nuits.

VÉLO
Le Vélo-MPM : stations Julien Barthélémy n°6114, Julien 3 Mages n°1275, La Plaine Sud n°1228, La Plaine St Pierre n°1226, La Plaine Bibliothèque n°1224

VOITURE
Parking Q-Park Cours Julien

TRAIN
Horaires en temps réels GARE SNCF MARSEILLE SAINT-CHARLES

VOUS RECHERCHEZ UN HÔTEL A MARSEILLE ?

Effectuez votre réservation via le site web de l'OFFICE DE TOURISME ET DES CONGRÈS DE MARSEILLE.

PRODUCTION

SOS MEDITERRANNEE - NUITS METIS - ESPACE JULIEN

CONFIGURATION

Placement libre

TARIFS

18 € (tarif unique 1 jour) / 30 € (tarif unique pass 2 jours : 16 et 17 décembre 2017)

BILLETTERIE

GUICHET DIGITICK ESPACE JULIEN (jour 2)
GUICHET DIGITICK ESPACE JULIEN (pass 2 jours)



« Retour

39, Cours Julien - 13006 Marseille - T. 04 91 24 34 10 - F. 04 91 42 67 82

Accueil | Focus | Actualité | A l'affiche | Billetterie | Lieux | Infos pratiques | Archives | Création | Accompagnement | Action culturelle | Liens | Mentions légales | Contact | Espace pro